Inscrivez vous aux rendez-vous du monde maritime : le 28/09 à Palaiseau

Source (Service COM' ENSTA Bretagne)Le groupe ENSTA et l’association Enstaquet (association de voile de l’ENSTA ParisTech) vous invitent à la 7ème édition du Rendez-vous Du Monde Maritime (RD2M), jeudi 28 septembre de 9h00 à 18h00 à Palaiseau et vous propose plusieurs temps forts.

ACCES LIBRE, INSCRIPTION OBLIGATOIRE : lien d'inscription en ligne

Matinée (9h-12h30) : L’Intelligence artificielle dans le maritime 

  • Conférence inaugurale : « Impact et enjeux du numérique dans les applications navales : le regard d'un industriel » par
  • Jean Gauthier, directeur R&D et Innovation de NAVAL Group
  • Table ronde « Les applications des systèmes autonomes et de l'intelligence artificielle : quels besoins, quelles offres, quelles utilisations »
  • Table ronde  « Les technologies d’intelligence artificielle et de systèmes autonomes marins : un renouveau »


12h30 – 14h00 : déjeuner

Après-midi (14h-18h) : Découverte du monde de la course au large moderne

  • Conférence « Construction et Innovation » par Bertrand Castelnerac, co-fondateur de SeAir
  • Conférence « Météorologie et course au large » par Yann Amice, directeur général de Metigate et  Christophe Messager, directeur du laboratoire de physique des océans au CNRS
  • Conférence de par Denis Horeau, directeur du Vendée Globe

 

ALUMNI AUSTRALIE & NOUVELLE ZÉLANDE

Alexandre Schimel vous informe :

"Deux infos indispensables pour tout Français cherchant des opportunités de faire de la recherche scientifique en NZ:

1. "French Researchers in New Zealand":  https://www.linkedin.com/groups/8420309

"French Researchers in New Zealand" est un groupe Linkedin ayant pour objectif d'encourager les collaborations de recherche entre les deux pays. C'est une plateforme de networking entre chercheurs, visant à communiquer sur les financements de la recherche, les appels à projets, les actualités scientifiques majeures en France et en Nouvelle-Zélande, les offres d'emplois dans la recherche en Nouvelle-Zélande et sur la vie de chercheurs français en Nouvelle-Zélande.

2. "France Aotearoa Science Technology and !nnovation":  https://www.linkedin.com/groups/8420309/8420309-6283934164270096388

A recently created non-for-profit organisation with the objectives to:
a - Promote, facilitate and foster the collaboration and transfer of scientific and technological expertise and knowledge between New Zealand and France; and
b - Enhance the visibility and the development of research and innovation cooperation between New Zealand and France".

***************

Information de la part de l'attachée de coopération scientifique et universitaire de l'ambassade de France en Nouvelle Zélande:

Voilà un certain nombre de programmes soutenus par l’ambassade et qui peuvent vous être utiles pour développer les collaborations scientifiques France / Nouvelle Zélande :

1. Dumont d’Urville
Cette bourse concerne les financements pour la mobilité (billet avion + hébergement). La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 20 Juillet.  http://www.campusfrance.org/fr/dumont.

2. Fond Pacifique
Ce financement peut atteindre jusqu’à 30 000 euros (et même plus dans certains cas), à condition que 50% du projet soit déjà financé. Le projet de recherche doit contribuer à l’intégration régionale dans les territoires français du pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna), et doit tomber dans une des catégories suivantes : développement industriel et économique durable, sécurité sanitaire, sécurité alimentaire, lutte contre le changement climatique et pour prévenir les risques de catastrophes. En 2016, NIWA était impliqué dans le projet « VARAPP – Climatic variability on islands and applications ». Ouverture de l’appel à candidature en Septembre.  https://nz.ambafrance.org/2016-Call-for-applications-Pacific-Fund-3441.

3. FAST !
L’association France Aotearoa Science, Technology and !nnovation (FAST !) vient de voir le jour. FAST! a pour objectif de favoriser la collaboration scientifique entre la France et la Nouvelle-Zélande. Veuillez trouver en pièce jointe un descriptif court de FAST !.

Je vous invite à rejoindre le groupe Linkedin ‘France-Aotearoa Science, Technology and !nnovation’:  https://www.linkedin.com/groups/8420309 afin de rester informé des possibilités de financements, d’évènements scientifiques, et de communiquer toutes informations utiles. Vous pouvez aussi rejoindre le groupe Twitter  https://twitter.com/FAST_NZ. Une lettre de diffusion sera bientôt mise en route et la première assemblée générale annuelle aura lieu de 24 Novembre 2017 sur le campus de Victoria University of Wellington.

4. Mobilité étudiante/ doctorants

- L’ambassade de France ne dispose malheureusement pas de financement pour aider les étudiants français à venir en Nouvelle-Zélande. En effet, le programme de bourse d’excellence du Fond d’amitié France/ Nouvelle-Zélande n’est plus reconduit depuis le 1er janvier 2017.

- Il n’y a pas de cotutelle internationale de thèse France/Nouvelle-Zélande à l’heure actuelle, notamment à cause de la différence de frais d’inscription entre les universités françaises et néo-zélandaises. Les Universités néo-zélandaises ont toutefois signé un certain nombre de « Memorundum of Understanding » et partenariats aidant à la mobilité étudiante.

- Par contre, il existe une bourse compétitive d’excellence appelée Bourse Eiffel qui a pour but de permettre aux établissements français d’enseignement supérieur d’attirer les meilleurs étudiants étrangers dans des formations diplômantes de doctorat. Le programme Eiffel permet de financer des mobilités de 10 mois dans le cadre d’une codirection de thèse (de préférence la 2eme année de doctorat), à hauteur de 1400 euros/ mois/ doctorant. La couverture sociale de l’étudiant est aussi prise en charge, mais pas ses frais de scolarité. L’appel à candidature a lieu d’Octobre à Janvier. A noter : ce programme est aussi ouvert pour la mobilité des étudiants en Master mais les financements sont donnés en priorité aux étudiants venant de pays émergents, et n’est donc pas adapté pour la Nouvelle-Zélande pour les financements de Master. Ouverture de l’appel à candidature en Octobre.  http://www.campusfrance.org/fr/EIFFel.

Concernant les renseignements généraux sur la sécurité des français en NZ, je vous renvoie vers la page « Conseils Pratiques » du site de l’ambassade de France en Nouvelle Zélande :  http://www.ambafrance-nz.org/-Conseils-pratiques- . Grâce à l’inscription sur le registre des français établis hors de France, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (échéances électorales, sécurité, événements) et vous contacter - ainsi que vos proches - en cas d'urgence.

Accueillir un FIPA en mission pour quelques mois

Les élèves FIPA de l'ENSTA Bretagne (Formation d'Ingénieur Par Alternance) peuvent se détacher de leur société, pour réaliser une période à l'étranger.

Si toi ou ta société êtes intéressés par l'accueil d'un FIPA, voici les 3 types de conventions qui existent selon le pays où se situe ta société :

 

 

CONVENTION DE MISE À DISPOSITION D’UN APPRENTI TRAVAILLANT EN FRANCE AUPRÈS D’UNE ENTREPRISE D’ACCUEIL ÉTABLIE DANS UN AUTRE ÉTAT MEMBRE DE L’UNION EUROPÉENNE

CONVENTION DE DETACHEMENT D’UN APPRENTI TRAVAILLANT EN FRANCE AUPRÈS D’UNE ENTREPRISE D’ACCUEIL ÉTABLIE DANS UN ÉTAT AYANT SIGNE UNE CONVENTION DE SECURITE SOCIALE AVEC LA France

 



CONVENTION DE DETACHEMENT D’UN APPRENTI TRAVAILLANT EN FRANCE AUPRÈS D’UNE ENTREPRISE D’ACCUEIL ÉTABLIE DANS UN ÉTAT QUI N’A PAS SIGNE D’ACCORD DE SECURITE SOCIALE AVEC LA France

 

 

 

 

 




Tu peux obtenir + de renseignements auprès d' olivier.reynet@ensta-bretagne.fr.

WER 2017 : promotions 2002 et 2010

Du 19 au 21 mai 2017 à l'ENSTA Bretagne

INSCRIPTIONS (réservé aux alumni des promotions 2002 et 2010).



VOIR LA BANDE ANNONCE réalisée par Clément et le BDAV



programme :

Vendredi 19mai :
Matin : accueil café
Midi : Cocktail déjeunatoire offert par le Directeur
Après-midi :
13h30 Amphi de rencontre avec les étudiants
15h30 Pause café
15h45 Visite Labos
16h15 Rencontres sportives étudiants VS alumni
18h00 Visite Extérieurs + salles de cours
19h00 Grande soirée au Foy'z (fermeture foyer 01h00) [Organisé par les élèves]

Samedi 20 mai :
10h30 : "Du campus aux Capucins", en passant par le tram et le téléphérique (Départ en tram de l'école, arrête bas de Siam, puis, pendre les billets directement au téléphérique).
11h30 : Brunch au Centre hôtelier de Keraudren.
Après-midi : plage
Soir : resto l'épuisette , puis......sortie pour les couche-tard !!!

Dimanche 21 mai :
Matin : Grasse matinée
Midi : Moules/frites au Tour du M'

****************************
HEBERGEMENTS :
Possibilité d'être logé à l'hôtel de Keraudren ou à la maison des élèves (15 min à pied de l'école).
Le grand parc arboré de Keraudren offre un terrain de foot et des allées pour la pétanque.
Les familles qui auront besoin de chambres triples ou quadruples pourront trouver à se loger non loin de l'école.
Elles peuvent contacter l'hôtel des baladins
ou l'hôtel Best western.

****************************
TRANSPORTS :

La mise en place de navettes est envisagée le vendredi soir, pour ceux qui souhaitent rejoindre l'hébergement collectif. Trop peu d'anciens sont hébergés à Keraudren pour louer des navettes. Le Tramway peut vous déposer près du Centre Leclerc, et il reste 800 m à faire à pied :)

Le tramway fonctionne jusqu'à 1 heure du matin !!!! De l'ENSTA Bretagne, il vous conduit aussi en centre ville en moins de 10 minutes.

***************************
ORGANISATION :

Une participation financière sera demandée :

Suite à une demande massive des anciens de la 2010, nous proposons de simplifier votre séjour de la sorte :

Formule 1 : Week-end complet à 116 €uros

2 nuitées à Keraudren ou à la résidence des élèves (vendredi et samedi) pour 64€ (petits déj compris). Il s'agit de chambres individuelles ou avec 2 lits simples.

Grande soirée au Foy'z (20€) le vendredi soir

1 brunch (7€) le samedi midi

1 dîner au resto (25€ hors boissons) samedi soir



IMPORTANT : Pour ceux qui viennent en famille, nous vous laissons prendre directement contact avec les hôtels cités + haut.


Formule 2 : 52 €uros

Grande soirée au Foy'z (20€) vendredi soir

1 brunch (7€) le samedi midi

1 dîner au resto (25€ hors boissons) samedi soir


Formule 3 : 25 €uros

Grande soirée au Foy'z Apéro / Barbecue / gâteaux d'anniversaires / bulles / soirée dansante

*****************************


Le prix de votre participation financière a été négocié au plus bas. Même si tout est fait dans la simplicité, vous ne manquerez de rien :)


Pour toute question : alumni@ensta-bretagne.org ou 02 98 34 87 29

Sondage auprès des futurs diplômés

Le savais-tu ???

La mission de l'association est de fédérer et d'animer le réseau des anciens élèves de l'ENSTA Bretagne. A travers de nombreuses actions et évènements, l'association te permet de garder contact avec ceux qui ont fait notre école, d'accéder à l'annuaire des membres, d'entrer en contact avec des ingénieurs qui seront peut être ton employeur demain ou te feront bénéficier de leurs conseils.

Aujourd'hui, nous souhaitons connaître ton avis et ton intérêt pour notre association, toujours dans l'objectif de mieux répondre à tes attentes.

SI TU FAIS PARTIE DES PROMOS 2015, 2016 ou 2017, nous te demandons de prendre 2 minutes de ton temps pour répondre aux quelques questions qui suivent :




La France aime t-elle encore ses ingénieurs ?

Ou plutôt, face à la crise, que peut faire la France pour retenir ses ingénieurs ?

Si l'on en croit la 25e enquête de l'Observatoire des ingénieurs et scientifiques de France (IESF), la France ne boude pas les ingénieurs, bien au contraire. Moins de 4% d'entre eux seraient au chômage alors que la quantité d'ingénieurs sortant des écoles croît. En tout, ce sont 33 000 jeunes diplômés qui ont été recrutés en 2013 tandis qu'une faible partie poursuit ses études et qu'une autre est en recherche. Non, leur sort est plutôt enviable. Le salaire moyen annuel de 55 200 euros d'un ingénieur est 2,5 fois supérieur à celui de ses compatriotes. Il a même un peu augmenté. Et un bon nombre occupent des postes à responsabilités. D'après l'enquête, 82% s'estiment d'ailleurs satisfait de leur travail. Ce qui, plus que la rémunération, prime plus que tout. Seule ombre au tableau, l'inégalité des salaires entre hommes et femmes a tendance à s'intensifier avec l'âge. Alors qu'au début de carrière, l'écart n'est que de 6%, il passe par la suite à 20% autour de 60-64 ans. Cela est d'autant plus regrettable que la part d'ingénieurs féminins est en hausse.

Article complet à lire ICI

Merci à Guillaume MAGNIER (promo 2014)

OVH : 60 embauches annoncées à Brest

OVH. com, leader de l’hébergement informatique en Europe (230 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2014) lance un vaste plan de recrutement à Brest. C’est son fondateur et directeur général, Octave Klaba, fidèle à sa stratégie de communication, qui l’a annoncé sur son compte Twitter. L’antenne brestoise, créée en 2012, devrait prochainement migrer vers de nouveaux locaux « pour passer de 40 à 150 geeks ». Pour 2015, l’objectif est de dix recrutements d’ici juin, puis 50 au second semestre. Lundi, il annonçait par le même canal « 60 à 70 embauches », cette année, pour le site de Rennes.

Source : Le Télégramme du jeudi 05 février 2015

Baptême de la promotion 2016

Les élèves ingénieurs de 2ème année ont reçu leur parrain, vendredi 16 janvier 2015, sur le campus ENSTA Bretagne. L'école d'ingénieurs et le groupe automobile sont des partenaires historiques. 

En savoir + sur l'événement  site de l'ENSTA Bretagne

Trophées de la productique 2014

Jeudi 27 novembre se déroulait à Morlaix l'édition 2014 des trophées des projets industriels de Bretagne.

Ce concours récompense des « équipes projets » ayant mis en œuvre une collaboration remarquable Ecole – Entreprise – Etudiants.

Les objectifs sont :
a) Développer les collaborations Ecole – Entreprise – Jeunes en faisant la promotion des projets réalisés en commun.
b) Renforcer l’intérêt des jeunes pour l’industrie.
c) Montrer aux entreprises tout le bénéfice qu’elles peuvent tirer d’une collaboration renforcée avec les écoles et universités.
d) En matière de productique, favoriser l’adéquation entre les formations et le monde industriel.

Pour cet événement, l'ENSTA BRETAGNE présentait deux projets réalisés lors de l'UV 4.4 MECA:
- Design et dimensionnement d’un volant moteur instrumenté pour mesure de couple embarquée sur un véhicule hybride (partenariat société ADACCESS)
- Caractérisation mécanique de structures élémentaires de Miscanthus x Giganteus (partenariat société EARL Ar Gorzenn)

Le jury a particulièrement apprécié le côté original du projet et du produit, l'aspect développement durable associé et les perspectives prometteuses d'utilisation et a décidé de récompenser le projet sur le Miscanthus en lui attribuant le prix spécial du Jury.

Bravo aux 5 étudiants participants.

Marc Treglia, promo 1990, nommé Chef du service des ressources humaines civiles (SRHC)

paru sur focusrh.com

Ministère de la Défense > Chef du service des ressources humaines civiles (SRHC)

Monsieur Marc Treglia est promu chef du service des ressources humaines civiles (SRHC) du Ministère de la Défense, à compter du mois de juillet 2013. Il est sous la responsabilité directe de Monsieur Jacques Feytis, directeur des ressources humaines du Ministère de la Défense. Il succède à Monsieur Régis Vigier.

Son parcours

Marc Treglia, 47 ans, Ecole nationale supérieure des ingénieurs des études et techniques d’ armement , administrateur civil hors classe, a réalisé le parcours suivant :

  • 2009-2013 : Ministère de la Défense, sous-directeur de la gestion statutaire et de la réglementation à la direction des ressources humaines de la direction générale de l’armement. 2008-2009 : Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, adjoint au sous-directeur de la réglementation et de la gestion des personnels au secrétariat général de la direction générale de l’aviation civile (DGAC).
  • 2006-2008 : Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, chef du bureau de la gestion du personnel et du recrutement à la sous-direction de la réglementation et de la gestion des personnels au secrétariat général de la DGAC.
  • 2000-2006 : Ministère de la Défense, chef du bureau de la réglementation des conditions de travail, puis chef du bureau de la réglementation du personnel ouvrier
  • (2003) à la sous-direction de la prévision, des études et de la réglementation des personnels civils de la direction de la fonction militaire et du personnel civil.
  • 1997-2000 : Direction des constructions navales (DCN), chef du bureau Effectifs - études à la direction des ressources humaines.
  • 1990-1997 : DCN (à Toulon), adjoint, puis chef de l’unité de production Fluides-hydrauliques (1994).

Jean-Paul BIGOT, ENSI 83, devient patron de PSA Vesoul

Un nouveau patron pour PSA-Vesoul

Montbéliard. Actuel directeur des Relations Sociales et Humaines sur le site PSA de Sochaux Jean-Paul Bigot prendra le ler octobre prochain la direction du Centre Logistique et Usine de Vesoul (3 700 salaries + 200 a 300 interimaires) en lieu et place de Vincent Lobry En poste depuis un peu plus de cinq ans, ce dernier deviendra le Monsieur Securite du Groupe (Responsable du pôle Securite, Sante et Con dirions de travail) A Sochaux, Jean-Paul Bigot sera remplace par Franck Bernard actuellement affecte a la Direction Industrielle du Groupe

Metz, Xiang Pan, Douvrin...

Ingénieur diplômé de l'ENSTA-Bretagne en 1983, âge de 53 ans marie et pere de trois enfants, Jean-Paul Bigot a ete chef d atelier montage moteur et chef de service Méthode sur le site de Tremery, en Moselle (1984-1995) II a également ete responsable des Relations Sociales et Humaines a l'usine de Metz (1995-2001) puis directeur adjoint de l'usine de Xiang Fan en Chine, dans la province de Hubei (2001-2005), et DRH de Française de Mecanique a Douvrin, dans le departement du Pas-de-Calais (2005-2009) avant d'arriver a Sochaux en 2009 A Vesoul, Vincent Lobry a supervise d'importants chantiers avec notamment la mutation du site en 2009, en magasin mondial des pieces détachées pour I ensemble du groupe PSA, et avec le regroupement, sous une seule direction, de ses deux composantes historiques (I usine et le secteur logistique)

Alexandre BOLLENGIER, Article paru dans l'est républicain, le 9 juillet 2013