Anciens ENSTA Bretagne

  • Retrouvez les membres de votre promotion
  • Participez aux évènements
  • Elargissez et exploitez votre réseau
  • Enrichissez votre potentiel professionnel

Remplissez votre Profil
Soyez facilement identifié

Créez vos Groupes
ouverts ou privés

Soumettez vos Projets
au financement participatif

Publiez votre Blog
et partagez vos expériences
 


Inscrivez vous aux rendez-vous du monde maritime : le 28/09 à Palaiseau

Source (Service COM' ENSTA Bretagne)Le groupe ENSTA et l’association Enstaquet (association de voile de l’ENSTA ParisTech) vous invitent à la 7ème édition du Rendez-vous Du Monde Maritime (RD2M), jeudi 28 septembre de 9h00 à 18h00 à Palaiseau et vous propose plusieurs temps forts.

ACCES LIBRE, INSCRIPTION OBLIGATOIRE : lien d'inscription en ligne

Matinée (9h-12h30) : L’Intelligence artificielle dans le maritime 

  • Conférence inaugurale : « Impact et enjeux du numérique dans les applications navales : le regard d'un industriel » par
  • Jean Gauthier, directeur R&D et Innovation de NAVAL Group
  • Table ronde « Les applications des systèmes autonomes et de l'intelligence artificielle : quels besoins, quelles offres, quelles utilisations »
  • Table ronde  « Les technologies d’intelligence artificielle et de systèmes autonomes marins : un renouveau »


12h30 – 14h00 : déjeuner

Après-midi (14h-18h) : Découverte du monde de la course au large moderne

  • Conférence « Construction et Innovation » par Bertrand Castelnerac, co-fondateur de SeAir
  • Conférence « Météorologie et course au large » par Yann Amice, directeur général de Metigate et  Christophe Messager, directeur du laboratoire de physique des océans au CNRS
  • Conférence de par Denis Horeau, directeur du Vendée Globe

 

ALUMNI AUSTRALIE & NOUVELLE ZÉLANDE

Alexandre Schimel vous informe :

"Deux infos indispensables pour tout Français cherchant des opportunités de faire de la recherche scientifique en NZ:

1. "French Researchers in New Zealand":  https://www.linkedin.com/groups/8420309

"French Researchers in New Zealand" est un groupe Linkedin ayant pour objectif d'encourager les collaborations de recherche entre les deux pays. C'est une plateforme de networking entre chercheurs, visant à communiquer sur les financements de la recherche, les appels à projets, les actualités scientifiques majeures en France et en Nouvelle-Zélande, les offres d'emplois dans la recherche en Nouvelle-Zélande et sur la vie de chercheurs français en Nouvelle-Zélande.

2. "France Aotearoa Science Technology and !nnovation":  https://www.linkedin.com/groups/8420309/8420309-6283934164270096388

A recently created non-for-profit organisation with the objectives to:
a - Promote, facilitate and foster the collaboration and transfer of scientific and technological expertise and knowledge between New Zealand and France; and
b - Enhance the visibility and the development of research and innovation cooperation between New Zealand and France".

***************

Information de la part de l'attachée de coopération scientifique et universitaire de l'ambassade de France en Nouvelle Zélande:

Voilà un certain nombre de programmes soutenus par l’ambassade et qui peuvent vous être utiles pour développer les collaborations scientifiques France / Nouvelle Zélande :

1. Dumont d’Urville
Cette bourse concerne les financements pour la mobilité (billet avion + hébergement). La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 20 Juillet.  http://www.campusfrance.org/fr/dumont.

2. Fond Pacifique
Ce financement peut atteindre jusqu’à 30 000 euros (et même plus dans certains cas), à condition que 50% du projet soit déjà financé. Le projet de recherche doit contribuer à l’intégration régionale dans les territoires français du pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna), et doit tomber dans une des catégories suivantes : développement industriel et économique durable, sécurité sanitaire, sécurité alimentaire, lutte contre le changement climatique et pour prévenir les risques de catastrophes. En 2016, NIWA était impliqué dans le projet « VARAPP – Climatic variability on islands and applications ». Ouverture de l’appel à candidature en Septembre.  https://nz.ambafrance.org/2016-Call-for-applications-Pacific-Fund-3441.

3. FAST !
L’association France Aotearoa Science, Technology and !nnovation (FAST !) vient de voir le jour. FAST! a pour objectif de favoriser la collaboration scientifique entre la France et la Nouvelle-Zélande. Veuillez trouver en pièce jointe un descriptif court de FAST !.

Je vous invite à rejoindre le groupe Linkedin ‘France-Aotearoa Science, Technology and !nnovation’:  https://www.linkedin.com/groups/8420309 afin de rester informé des possibilités de financements, d’évènements scientifiques, et de communiquer toutes informations utiles. Vous pouvez aussi rejoindre le groupe Twitter  https://twitter.com/FAST_NZ. Une lettre de diffusion sera bientôt mise en route et la première assemblée générale annuelle aura lieu de 24 Novembre 2017 sur le campus de Victoria University of Wellington.

4. Mobilité étudiante/ doctorants

- L’ambassade de France ne dispose malheureusement pas de financement pour aider les étudiants français à venir en Nouvelle-Zélande. En effet, le programme de bourse d’excellence du Fond d’amitié France/ Nouvelle-Zélande n’est plus reconduit depuis le 1er janvier 2017.

- Il n’y a pas de cotutelle internationale de thèse France/Nouvelle-Zélande à l’heure actuelle, notamment à cause de la différence de frais d’inscription entre les universités françaises et néo-zélandaises. Les Universités néo-zélandaises ont toutefois signé un certain nombre de « Memorundum of Understanding » et partenariats aidant à la mobilité étudiante.

- Par contre, il existe une bourse compétitive d’excellence appelée Bourse Eiffel qui a pour but de permettre aux établissements français d’enseignement supérieur d’attirer les meilleurs étudiants étrangers dans des formations diplômantes de doctorat. Le programme Eiffel permet de financer des mobilités de 10 mois dans le cadre d’une codirection de thèse (de préférence la 2eme année de doctorat), à hauteur de 1400 euros/ mois/ doctorant. La couverture sociale de l’étudiant est aussi prise en charge, mais pas ses frais de scolarité. L’appel à candidature a lieu d’Octobre à Janvier. A noter : ce programme est aussi ouvert pour la mobilité des étudiants en Master mais les financements sont donnés en priorité aux étudiants venant de pays émergents, et n’est donc pas adapté pour la Nouvelle-Zélande pour les financements de Master. Ouverture de l’appel à candidature en Octobre.  http://www.campusfrance.org/fr/EIFFel.

Concernant les renseignements généraux sur la sécurité des français en NZ, je vous renvoie vers la page « Conseils Pratiques » du site de l’ambassade de France en Nouvelle Zélande :  http://www.ambafrance-nz.org/-Conseils-pratiques- . Grâce à l’inscription sur le registre des français établis hors de France, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (échéances électorales, sécurité, événements) et vous contacter - ainsi que vos proches - en cas d'urgence.

Accueillir un FIPA en mission pour quelques mois

Les élèves FIPA de l'ENSTA Bretagne (Formation d'Ingénieur Par Alternance) peuvent se détacher de leur société, pour réaliser une période à l'étranger.

Si toi ou ta société êtes intéressés par l'accueil d'un FIPA, voici les 3 types de conventions qui existent selon le pays où se situe ta société :

 

 

CONVENTION DE MISE À DISPOSITION D’UN APPRENTI TRAVAILLANT EN FRANCE AUPRÈS D’UNE ENTREPRISE D’ACCUEIL ÉTABLIE DANS UN AUTRE ÉTAT MEMBRE DE L’UNION EUROPÉENNE

CONVENTION DE DETACHEMENT D’UN APPRENTI TRAVAILLANT EN FRANCE AUPRÈS D’UNE ENTREPRISE D’ACCUEIL ÉTABLIE DANS UN ÉTAT AYANT SIGNE UNE CONVENTION DE SECURITE SOCIALE AVEC LA France

 



CONVENTION DE DETACHEMENT D’UN APPRENTI TRAVAILLANT EN FRANCE AUPRÈS D’UNE ENTREPRISE D’ACCUEIL ÉTABLIE DANS UN ÉTAT QUI N’A PAS SIGNE D’ACCORD DE SECURITE SOCIALE AVEC LA France

 

 

 

 

 




Tu peux obtenir + de renseignements auprès d' olivier.reynet@ensta-bretagne.fr.

Nouveaux Membres